Synthèse vocale

"Vocaliser un site web", voici une belle expression pour ces outils appellés "assistants vocaux" ou logiciels de synthèse vocale.

A noter qu'aujourd'hui les voix se sont améliorées, proposant parfois plusieurs interlocuteurs virtuels différents, avec un tonalité et une vitesse de la parole parfois réglable.A quoi servent-ils ? Tout simplement à lire à haute et intelligible voix du "texte", que ce soit le contenu de sites internet, document word, ou autre...

 

Article mis à jour le 10/11/2016 (mise à jour de plusieurs liens)

Pour les auteurs de contenu qui s'intéressent à l'accessibilité de leur documents :

Attention aux pièges si vous désirez rendre vos contenus accessibles à tous : pensez "texte" et non "image", par exemple un panneau pris en photo et affiché sur votre site ne sera pas lu dans la plupart des cas, les fichiers PDF sont pour la plupart composés de "textes" donc utilisables avec des logiciels de synthèse vocale, mais attention toutefois certains convertisseurs vont transofmer le "texte" alphabétique en image composés de points (pixels) difficiles à utiliser pour un logiciel de synthèse vocale, enfin attention à toutes les animations flash qui pour la plupart ne peuvent pas être comprises par les logiciels de synthèse vocale : il faut savoir que certtains services proposent d'héberger vos PDF et les affiche via un plugin-flahs qui rend le texte illisible par un "agent" vocal.

Comment vérifier que son site est lisible par un logiciel de synthèse vocal ? En faisant un petit copier collé dans un des logiciels ci-dessous ou par l'utilisation d'un plug-in pour votre navigateur afin de vous en rendre compte, ou encore en utilisant un navigateur web en mode "texte" comme Lynx ( cité également ci-dessous ) qui permet de naviguer sur votre site un peu comme sous la forme d'un ancien minitel.

Pour les utilisateurs malvoyants

 

Logiciels gratuits ( Freeware/Gratuiciels )

Solutions payantes :

En Ligne sur Internet ( plus orienté pour les solutions professionnelles / industrielles )

Pour les développeurs :

Les administrations françaises :